Les tribulations de la Française des jeux

Hébergement - Edition Dataxy 2004-2017

 

Présentation

Revue de presse: censure, manipulation, incitation des jeux aux mineurs, hasard hasardeux, bug informatique

Revue de presse: censure, manipulation, incitation des jeux aux mineurs, hasard hasardeux, bug informatique

 
 
 
 

Restez informé !


 

Les tribulations de la Française des jeux

Accueil
Sommaire Accueil

Le hasard hasardeux

 

L'arnaque de la Française des Jeux !!! Edifiant !!! 

 

"Les gueules cassées"

 

 
La prochaine privatisation de la Fdj fait monter les enchères :



«Savez-vous que la Française des jeux est née chez nous, dans nos locaux. On nous a ensuite accordé 9,2% du capital, mais, enfin, nous avons apporté le Loto National, c'était à nous...», s'agace le général Chauchart du Mottay, le président des Gueules Cassées. «Nous avons été spoliés, même si je mets beaucoup de guillemets à ce terme», insiste Alain Marais, le trésorier de l'Union

L'association comptait 7.000 membres en 1932 après la Grande Guerre, elle en recense aujourd'hui 3.000, blessés durant la Seconde Guerre mondiale, en Corée, en Indochine, en Algérie ou lors des Opex, les opérations extérieures menées par l'Armée française en Afrique ou en Afghanistan. Les conditions pour adhérer sont drastiques: pour être membre actif, il faut justifier «d'une blessure reçue [à la face, à la tête ou au cou] au combat en relation directe avec une action de combat, de maintien de l'ordre ou de protection civile». Pour survivre, le recrutement (115 nouveaux membres en 2009) a été élargi aux pompiers, aux gendarmes, aux policiers, aux CRS...

L'association des Gueules Cassées consacre aussi beaucoup d'argent à la Fondation des Gueules Cassées, créée au cours des années 2000. La Fondation a pour vocation de prendre la place de l'association quand celle-ci aura disparu faute de nouveaux adhérents. Le problème, c'est que la Fondation ne peut pas perdre d'argent, ses statuts le lui interdisent. Or, en 2008 elle a frôlé la catastrophe. De mauvais placements financiers (50 millions d'euros aujourd'hui) l'ont obligé à appeler l'association au secours. L'association, qui, elle, peut afficher des pertes, va apporter une quarantaine de millions à la Fondation et du coup se retrouver dans le rouge.

Le renflouement de la Fondation n'explique pas tout. Comme la Fondation, l'UBFT place beaucoup d'argent et en a perdu. «Il s'agit de pertes virtuelles puis ce sont des Sicav qui se sont dépréciées», plaide Alain Marais. Soit, mais le virtuel fait bien un trou dans les comptes. En fait, l'association est une petite banque assise sur près de 150 millions d'euros placés (dont 94 millions à la banque Lazard, 13 millions au Crédit du Nord ou encore 27 millions chez Epargne Union). Avec les 50 millions d'euros de la Fondation, les deux organisations disposent de 200 millions d'euros.

En général, les associations caritatives évitent les fluctuations des marchés mouvants et placent leurs avoirs en bons du Trésor. Le rendement est faible, mais sûr. En 2008, la principale Sicav des Gueules Cassées, baptisée Epargne Aguesseau, était à 50% en actions et à 50% en obligations! «Nous sommes justement en train de réduire le risque en abandonnant les actions pour des obligations. La décision vient d'être prise. Nous conserverons des placements en actions à la marge», promet Alain Marais, le trésorier de l'UBFT et de la Fondation. Encore un effort et les Gueules cassées prendront des bons du Trésor français.

 

Les droits de propriété des évènements sportif et le projet de loi sur les jeux

 

federation française de football

 

L'Autorité de la concurrence sanctionne la Fédération française de football et la société Sportfive à hauteur de 6,9 millions d'euros pour s'être entendues afin d'éliminer toute concurrence dans la commercialisation des droits marketing de la Fédération

A la suite de deux autosaisines du Conseil de la concurrence, l'Autorité de la concurrence a rendu, le 30 septembre dernier, une décision par laquelle elle sanctionne la Fédération Française de Football et la société Sportfive pour entente.

- Des accords exclusifs de très longue durée sans appel à la concurrence

- L'organisation de l'appel d'offres de 2001 pour l'attribution de la totalité des droits marketing de la FFF montre que la FFF et Sportfive se sont ensuite concertées pour éliminer toute concurrence

- Des sanctions à la hauteur de la gravité des pratiques


source: http://www.droit-technologie.org/actuality/details.asp?id=1287

 

La Fdj en infraction sur le taux de retour du 1N2 ?

 

D'après les textes officiels régissant les jeux de la francaise, le "taux de retour" du jeu de paris a cote fixe 1N2 doit etre inférieur à 70% .
Or il s'avère que le site de la francaise des jeux offre en permancence au joueur un un taux de retour moyen de 82-86 %, en infraction avec le cadre règlementaire fixant un taux inférieur à 70 %

Dimanche 31 janvier 2010 18H30


Football:
Ligue 1

Cote Cote en %
Cote Cote en %
Cote Cote en % Somme
31/01 à 21h00 Lyon 1,7 58,82 Null 3,25 30,77 Paris SG 4,20 23,81 113,4 %
Football: Ligue 2










01/02 à 20h45 Brest 1,75 57,14 Null 3,10 32,26 Arles Avignon 4,15 24,1 113,5 %
Football:
Premier League











01/02 à 21h00 Sunderland 1,9 52,63 Null 3,05 32,79 Stoke City 3,15 31,75 117,16 %
Football: Liga Primera










31/01 à 19h00 AtleticoMadrid 1,45 68,97 Null 3,65 27,4 Malaga 4,70 21,28 117,64 %
31/01 à 21h00 FC Séville 2,15 46,51 Null 3,15 31,75 FC Valence 2,55 39,22 117,47 %
Football: Bundesliga 2










01/02 à 20h15 Aachen 2,4 41,67 Null 2,95 33,9 Kaiserslautern 2,40 41,67 117,23 %
Football: Ch.D1 Portugal










01/02 à 21h15 Leixoe 2,35 42,55 Null 2,85 35,09 Mariti.Funchal 2,50 40 117,64 %

 

Privatisation de la Française des Jeux

 

Le capital de la Francaise des Jeux avant le rachat des minoritaires et la mise sur le marché


http://www.senat.fr/rap/r01-223/r01-2238

Le capital est détenu par :

1. Etat : 72 %

2. FCP des salariés de la FDJ 5,0 %

3. Soficoma des courtiers mandataires 3,0 %

4. Les émetteurs historiques 20 %

dont :

Union des blessés de la face et de la tête 9,2 %

Fédération Maginot 4,2 %

Change de la bourse 2,6 %

Confédération des tabacs 2,0 %

Mutuelle du trésor 1,0 %

Comalo 0,6 %

Emission Berger 0,4 %

Quelle sera en 2010 la nouvelle répartition du capital social ?

Les émetteurs qui détiennent encore 20 % du capital, n'ont plus aucun rôle d'émission; ils ne gênent pas la FDJ mais ne sont plus acteurs de l'entreprise.

La mission historique que l'Etat leur a confié aux lendemains de la première guerre mondiale auprès des associations d'anciens combattants a été parfaitement assurée ; ils ont eu le mérite de bien travailler en leur temps, de créer le Loto et encore aujourd'hui de financer de très importantes et très utiles initiatives sociales et médicales profitables aux anciens combattants.

Les fonds cumulés dont ils disposent sont considérables (1 MdF, 1,5 MdF pour certains).

Ceci demande plus que jamais un contrôle attentif et peut être des réorientations nouvelles des affectations de crédits.

Quoi qu'il en soit, depuis 2008 tous les contrats d'émission sont échus et à cette date, l'Etat devra décider du sort de ces 20 % du capital.

 

Accueil
Sommaire Accueil