Les tribulations de la Française des jeux

Hébergement - Edition Dataxy 2004-2015

 

Présentation

Revue de presse: censure, manipulation, incitation des jeux aux mineurs, hasard hasardeux, bug informatique

Revue de presse: censure, manipulation, incitation des jeux aux mineurs, hasard hasardeux, bug informatique

 
 
 
 

Restez informé !


 

Les tribulations de la Française des jeux

Accueil
Sommaire Accueil

Après les bugs de la FDJ, soucis avec le réseau PMU

 

bugs fdj pmu
bugs fdj pmu 

rappel affaire Fdj : pas de chiffre 9 au Joker Plus


Pannes à répétition et renforcement annoncé des équipes au PMU:

Par deux fois dans le courant de la semaine dernière, de nouveaux incidents ont empêché les parieurs du PMU de jouer. La direction du PMU a donc annoncé qu'elle opérait un renforcement des équipes informatiques. Mais cela sera-t-il suffisant? Certains se posent la question...

Inacceptable! C’est ainsi que Philippe Germond, le président du PMU entré en fonction le 1er mai 2009, qualifiait il y a quelques semaines les pannes du système informatique, explique Le Parisien. Les événements récents n’ont pas dû lui faire plaisir puisque, par deux fois dans le courant de la semaine dernière, les parieurs n’ont pas pu jouer. «Ces deux incidents n’ont aucun lien entre eux et sont dus à des bogues d’origine applicative, expliquait vendredi la direction du PMU dans un communiqué. Conscient de la gêne occasionnée aux parieurs et de la répétition des incidents depuis quelques mois, le PMU (…) opère actuellement un renforcement des équipes informatiques et de traitement des paris, afin d’améliorer sensiblement la qualité de service aux parieurs.»

Pourtant, à la veille de l’ouverture du marché des paris sur Internet, Philippe Germond a une stratégie bien claire: des courses, toujours plus de courses. Dès l’an prochain, le principe des trois réunions par jour sera généralisé. Sans parler du projet d’offrir quelques courses supplémentaires le dimanche matin ou de la quasi-suppression des réunions protégées, qui nuisent au sacro-saint chiffre d’affaires. Sans parler des réunions internationales (Australie, Japon ou Hongkong), qui, compte tenu du décalage horaire, permettraient d’offrir des paris hippiques toute la nuit… Le système informatique pourra-t-il supporter cette augmentation de charge? Vu les performances actuelles, il est permis d’en douter. Le PMU n’est pas une entreprise comme les autres. Il a une fonction claire: collecter des paris, payer les gagnants ainsi que l’Etat qui prélève sa part, et financer la filière hippique. Si, dans le cadre de l’ouverture des jeux sur Internet, d’autres sociétés prenaient des parts de marché, cela n’aurait aucune importance ni pour la filière, ni pour les parieurs, ni pour l’Etat.

De par la loi en cours de validation, ces nouveaux opérateurs seront obligés de subir les mêmes contraintes que le PMU: payer les taxes et financer la filière. Au sein des sociétés de courses (dont France Galop et le Cheval français sont largement représentées au sein du conseil d’administrateurs du PMU), quelqu’un finira bien par s’en apercevoir.

Source: Le Parisien 16/11/2009
Source : http://www.igamagazine.com/pannes-a-repetition-et-renforcement-annonce-des-equipes-au-pmu

 

La FDJ lance sa webtélé

 

02 novembre 2009

La FDJ lance sa webtélé

Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour info-brl-tv.gifL'ouverture du marché des paris en ligne en France interviendra avant la Coupe du Monde 2010 de football  mais tous les opérateurs s'y préparent. Miniature de l'image pour new logo FDJ.jpgLa Française des Jeux, lancera demain sa webtélé avec un nouveau nom (Fdj), un nouveau logo (visible ici) et un nouvel habillage.

Pour la Fdj, il s'agit de se préparer à une concurrence féroce en occupant la première ce créneau. Normal puisqu'elle dispose, pour l'instant, du monopole en France.
Destinée à fournir des conseils aux parieurs, la webtélé de la Fdj délivrera des statistiques. Elle mettra aussi en avant ses experts : Christophe Pacaud, Karl Olive et Lionel Rosso, déjà visibles dans quelques quotidiens nationaux. En attendant d'autres renforts issus de la génération des champions du monde 1998. Il y aura aussi une rubrique météo, car cela peut influer sur le résultat des matches. Ce volet sera d'ailleurs incarné par la charmante Marie-Gabrielle Lesne, ancienne d'Eurosport et compagne du footballeur Jérôme Alonzo.

 


 

Nouveaux paris sur parier.fr

 

 
=> Politique
          o  Démission 1er Ministre
                + Oct, nov ou dec 2009
                + Janv, fev ou mars 2010
                + Avril, mai ou juin 2010
                + Après Juillet 2010

=> Economie
          o  Cac40 Dec2009
                + au dessus de 4000 pts
                + entre 3500 et 4000 pts
                + en dessous de 3500 pts
          o  Euro-Dollar Dec2009
                + au dessus de 1.50
                + entre 1.40 et 1.50
                + en dessous de 1.40
          o  Pétrole Dec2009
                + au dessus de 80 dollars
                + entre 60 et 80 dollars
                + en dessous de 60 dollars

=> Justice
          o  Véronique Courjault
                + 4e trimestre 2009
                + 1e trimestre 2010
                + 2e trimestre 2010
                + 3e trimestre 2010
                + 4e trimestre 2010
                + En 2011 ou +tard
          o  Dray - Sos Racisme
                + Sans suite
                + Citation directe
          o  Scientologie
                + >= 4 M Euros
                + entre 3 et 4 M Euros
                + Entre 2 et 3 M euros
                + < 2 M euros
          o  Azf Total
                + >= 225 Ke
                + >= 150 Ke et < 225 Ke
                + < 150 Ke

 

Jeux en ligne : feu vert de l'Assemblée

 


Licences de 5 ans
Une autorité de surveillance, baptisée Arjel, sera chargée de délivrer les licences d'une durée de 5 ans et de contrôler la légalité des marchés.

Lutte contre l'addiction
Cette loi contient également deux mesures destinées à lutter contre l'addiction : le plafonnement du taux de retour aux joueurs (entre 80 % et 85 % de la mise) et l'affectation d'une partie des recettes (10 millions d'euros) à la lutte contre l'addiction.

Autre verrou voté: les sociétés ou leur filiales basées dans des paradis fiscaux ne pourront pas être agréées.

L'Assemblée a par ailleurs entériné les mesures prévues contre l'addiction aux jeux (un budget de 10 millions d'euros) en adoptant quelques amendements de l'opposition pour renforcer la protection des mineurs (obligation de +fenêtres surgissantes+).

Enfin les députés ont reconnu le "droit de propriété sur les paris sportifs", qui accorde aux organisateurs de compétitions, clubs et ligues, le "droit d'exploitation commerciale". Ce sont eux qui signeront les contrats avec les opérateurs internet. Mais elles pourront déléguer ce droit aux fédérations.

 

Cyclisme, dopage, Française des Jeux

 

 

Mardi, les directeurs sportifs interrogés ne souhaitaient pas commenter le rapport de l’AFLD dénonçant des manquements de l’UCI sur le Tour.

Ne se prononcent pas. Les quatre directeurs sportifs français d’équipes cyclistes – Ledanois (Caisse d’Epargne), Madiot (Française des Jeux), Lavenu (AG2R La Mondiale), Boyer (Cofidis) – interrogés hier par téléphone étaient peu loquaces au moment de commenter les manquements de l’Union cycliste internationale (UCI) lors des contrôles sur le dernier Tour de France, pointés du doigt dans un rapport de dix pages rendu au début du mois par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). « Je ne tiens pas du tout à réagir face à cette situation », lâchait, laconique, le manageur de Cofidis, Eric Boyer. « Avant de me prononcer, je préfère encore attendre. Aujourd’hui, on ne sait pas ce qui est vrai. Tant qu’il n’y a pas de preuves, je ne commente pas », déclarait pour sa part Yvon Ledanois, directeur sportif de Caisse d’Epargne.

Même incrédulité du côté de Marc Madiot, manageur général de Française des Jeux. « Je n’ai pas de remarques à faire. On ne connaît pas tous les tenants et les aboutissants de tout ça. » Vincent Lavenu, directeur chez AG2R La Mondiale, disait la même chose, au mot près : « Il y a des intérêts politiques et économiques en jeu que je ne maîtrise pas parce que je n’ai pas tous les tenants et les aboutissants. Ce que je lis dans la presse est ahurissant. Mais quelle est la part de vérité ? »

Source: france soir

 

Accueil
Sommaire Accueil